Comment l’intelligence artificielle combat les fake news

53 1

Un média tente de résoudre le problème des fake news en intégrant du machine learning dans ses processus journalistiques.

Ces dernières années, la confiance du grand public envers les médias a été très largement entamée par les fakes news (fausses nouvelles) circulant sur Internet. La société Knowhere tente de régler ce problème en couplant du machine learning à ses méthodes journalistiques.

Pour ses équipes de journalistes, la première étape de la publication de toute nouvelle est de décider du sujet traité dans leur article.

À partir de là, ils vont pouvoir commencer à chercher sur Internet l’ensemble des données relatives au sujet qu’ils souhaitent traiter. L’objectif de Knowhere est de recueillir un maximum d’informations pour rédiger des nouvelles totalement factuelles. Alexandre Elkrief, président et co-fondateur de Knowhere explique :

Nous avons besoin d’une collaboration humaine et AI pour analyser la quantité d’informations déjà publiées et rétablir la confiance dans ce que nous écrivons. Le système va prendre l’ensemble des informations et construire un arbre de faits, c’est-à-dire, la cartographie des faits et comment les faits se rapportent les uns aux autres. Et sur cette base, le système trouve le chemin le plus cohérent et le plus pertinent pour écrire l’article.

Le système de Knowhere va ensuite étudier les titres des journaux des différentes opinions pour les aider à créer un titre objectif (c’est à dire qui ne s’adresse à aucun parti politique) en s’appuyant exclusivement sur les faits.

Nous avons encore un long chemin à parcourir pour débarrasser l’Internet des fausses nouvelles, mais avec l’utilisation de l’intelligence artificielle, Elkrief croit que :

L’ajout de données traitées par machine learning au journalisme va ramener la confiance des lecteurs.

Source : inverse.com

 

1 comment

  1. Thanks , I have recently been looking for info approximately
    this topic for a long time and yours is the greatestt I have came upo so far.

    However, what about the conclusion? Are you sure about the supply? https://kasino.vin/home/playboy

Laisser un commentaire